sur la route…

August 24, 2014

manoa falls et kailua town

eh bien, nous ne sommes pas encore adaptés au décalage horaire. ce matin, 4h45 et nous étions incapables de dormir.
on en a profité pour attaquer notre première trail tôt en matinée pour éviter la chaleur. dans les montagnes, il y avait de gros nuages mais on a décidé d’y aller quand même. 7h00, on débute donc la manoa falls trail… sous la pluie! il ne pleuvait pas trop mais juste assez pour rendre le chemin hyper glissant. le paysage était magnifique, digne des plus belles images de lost. on manquait de yeux et de vocabulaire pour décrire ce qu’on voyait. la forêt est tellement dense, tellement verte, humide… unique!
IMG_0075.JPG

30 minutes plus tard nous étions rendus à la chute d’eau. c’était tellement magnifique. alexandre (qui respecte jamais les règlements!!!!) à décidé d’aller se baigner sous la chute. vous comprendrez que j’ai pas suivi! paraît que c’était génial.
la descente a été plus longue que l’ascension vu que le chemin était de plus en plus glissant. rendus à la voiture, je dis à alexandre: «t’as la clé de l’auto?» la première qu’il fait c’est mettre sa main dans une poche de short trouée. shit. ah oui, en passant il s’est baigné tout habillé donc ça se peut que 1) la clé soit perdue ou 2)clé électrique mouillée = marche pu. moment de panique totale jusqu’à temps qu’on retrouve la clé dans le fond de son sac 5minutes plus tard. ouuuuuf.

après ce beau trail, on a décidé de se récompenser en allant au farmers market de la ville de kailua. à peine 30 minutes de route mais, nous avions la chance de goûter à la wow wow lemonade. sérieux, j’ai dû parler de cette limonade pendant des jouuuurs. j’avais hâte d’y goûter, leur site web était cool et j’étais convaincue. le market était tout petit, on a spotté la wow wow, on s’est pris des tacos et on a pique-niqué à côté des madames du «aloha yoga club».
il est maintenant genre 10:30 du matin, on a l’impression d’avoir fait une journée complète!

on a repris la route en se fiant pas au GPS, juste pour le plaisir de se perdre. les paysages sont tellement beaux, on se perdrait tous les jours! on a trouvé le kailua state park où nous avons pris notre première saucette dans la belle mer. aaaaw que c’était bon.
IMG_0121.JPG
la plage de kailua state park

finalement midi, on se dit qu’on ira visiter honolulu donc, on revient en ville. la motivation nous perd un peu en arrivant en ville. s’pas l’fun une grosse ville… on décide que ça nous tente pu et on rentre à la maison! de toute façon, il fait beaucoup trop chaud à cette heure-ci. nous irons ce soir pour profiter du coucher de soleil sur waikiki beach.

Oooh! j’allais oublier qu’on a eu droit à notre premier signe «aloha» après avoir laissé passer une voiture sur la route. c’est niaiseux mais on a tellement trippé! haha!

aloha honolulu!

non mais quelle journée! 12 heures d’avions + transfert… moi qui a tendance à rassurer alexandre après 6 heures; aujourd’hui c’est lui qui m’encourageait. je sentais plus mes fesses tellement c’était loooong. en plus j’avais faim aux heures, mais american airlines n’offre pas de repas alors je me contentais de collations pas santé et pas satisfaisantes.
mais mais mais… le point fort du vol c’était l’équipage à bord. on est monté à bord dans l’avion et il y avait de la petite musique hawaiienne. tous les agents portaient le lei (collier hawaiien). alexandre vous dirait sans doute que les écrans de télé CRT avaient pas d’allure mais ça fittait bien avec le kitsch de l’avion.
le vol, bien qu’interminable, s’est bien déroulé. pratiquement arrivé à hawaii, le pilote nous a parlé d’hawaii en nous décrivant les plantes et les fruits. il nous a aussi mis au défi de savoir prononcer et épeler le nom du «state fish» : humuhumunukunukuapua’a. (j’ai triché, je l’ai googlé! hihi).
l’arrivée s’est hyper bien déroulée; nos bagages sont sortis en premier et à la location de voiture… pas un chat! on aime! on est donc arrivés chez notre hôte de Airbnb une heure plus tôt que prévu. il nous a fait visiter la maison et nous on s’exclamait devant tout: les avocats dans les arbres, les deux frigos, le spa, les nuages. je crois qu’on a pas fini…!
malgré la fatigue, on a décidé de partir à l’aventure. épicerie (qui a coûté beeen trop cher pour a-rien) et balade sur tantalus drive. cette route est sinueuse sans bon sens mais la vue qu’on a sur honolulu est malade. on a même eu droit à notre premier coucher de soleil.
finalement, il est à peine 20h00, il fait noir et on est mort de fatigue. pour nous, il est 2h00 du matin alors on retourne à la maison et on soupe aux chips dans le lit. c’est la grosse classe! ;)

IMG_0063-0.JPG
alexandre et cette vue sur honolulu. wow!


IMG_0049-0.JPG

quand je vous dis qu’on était impressionné par les avocats!

August 22, 2014

babye meowgy!

dans la fébrilité du départ, il y a aussi la tristesse de laisser notre ami meowgy pour deux semaines. eh oui, on est ce genre-là: ceux qui s’ennuient de leur chat alors qu’ils voient les plus beaux paysages du monde.
sur la route entre montréal/trois-rivières, j’ai tenté de le rassurer en lui chantant ses plus grands succès: «mon ami meowgy, mon titi meowgy», «mememememeowgy, mememememeowgy». quand nous sommes arrivés chez ma mère (gardienne de chats par excellence!), je crois que meowgy avait hâte que j’arrête de chanter! ;)
on est un peu pathétiques mais… on l’aiiiime!!!

IMG_9558.JPG

July 1, 2014

le décompte est commencé!

plus que 53 dodos avant notre prochain voyage! destination : hawaii. nous sommes très très excités. il y a beaucoup trop d’activités que nous voulons faire, on a déjà l’impression qu’on manquera de temps!! :)

la préparation du voyage, un de mes moments préférés (après LE voyage, bien-entendu! hihi!)

20140701-185110-67870094.jpg

January 3, 2014

dernière journée à prague

aujourd’hui, on s’éloigne encore un peu du centre de la ville pour se rendre dans le quartier zizkov où se trouve la tour de la télévision. zizkov est un quartier qui se vante d’avoir le plus grand nombre de bar de prague. effectivement, on y trouve des bars partout.

l’attrait du quartier est bien entendu les bars mais aussi cette fameuse tour de la télévision avec ses sculptures de bébés tout autour. oui, vous avez bien lu. les oeuvres de david cerny, on les retrouve un peu partout dans la ville (bébés rampants, cheval pendu vers le bas, gros f**ck you dans la rivière). ses oeuvres sont «dérangeantes». au départ, les bébés rampants le long de la tour de la télévision était censé être quelque chose de temporaire. vu la popularité de la chose, on les a gardé de façon définitive. la tour de la télévision n’est pas la plue jolie. elle serait d’ailleurs dans le top 5 des attraits les plus laids du monde. la vue sur la ville est toutefois très intéressante.
tour de la télévision

après avoir marché un peu partout dans le quartier de zizkov, nous sommes retournés au centre de prague, dans la vieille ville. il y a 3 ans, un 3 janvier, alexandre et moi, nous avions notre première date. pour souligner notre amouuur, nous sommes allés accrocher un cadenas sur un pont près du lennon wall. aww! love! :)
amour!

comme c’est notre dernière journée en république tchèque, on s’est dit qu’il fallait qu’on voit une partie de hockey! prague a une équipe très forte mais malheureusement, elle ne jouait pas à domicile ce soir. nous avons donc trouvé un petit resto-bar où il était possible de visionner le match. la soirée était super! bon match, bonne bière, bonne bouffe pour quoi… 13$ à deux personnes? prague est incroyablement pas cher quand tu réussis à éviter les restos touristiques!

c’est avec tristesse qu’on quittera prague demain mais, on reviendra! c’est promis!!

January 2, 2014

citadelle de vysehrad

difficile d’être malade en voyage. ça change un peu la dynamique. tu te sens mal, tu es fatigué, etc… en plus, quand tu vis un décalage horaire, les nuits sont difficiles et tu réussis pas à prendre le repos espéré.

le 1er janvier, nous n’avons donc pratiquement rien fait. on a fait le tour des épiceries du coin en s’achetant pain, fromage, crème glacée et cochonneries à manger. on a soupé avec des ramens de dépanneur. et beaucoup beaucoup de sommeil. ça fait du bien, même en vacances!

aujourd’hui, 2 janvier, nous sommes aller à la citadelle de vysehrad. un peu plus éloigné du centre de la ville, la balade était intéressante. on a découvert des quartiers beaucoup moins touristiques. pour les praguois, la citadelle est plus importante pour eux que le château. pour nous, les touristes, on est certain que le château est LE symbole de prague mais non… il semble que pour eux, la citadelle est leur symbole de prague. c’était un très bel endroit et je suis convaincue qu’il est encore plus beau l’été avec du gazon vert et de belles fleurs. notre journée était brumeuse, l’endroit semblait un peu déprimant mais ça reste très beau.


vue de la citadelle. on y voit le château au loin.

en après-midi, comme il ne faisait pas très beau, nous sommes allée au musée du lego. alexandre était aux anges! il y avait tellement de pièces, de set uniques. je dois l’avouer, c’était pas mal cool. le taj mahal en lego… wow! impressionnant! :)

en soirée, on se gâte et on retourne manger chez notre cher resto végé tout près de l’hôtel. on l’a adopté! je salive déjà à l’idée de manger le red thai curry! :)

December 31, 2013

new year eve à prague

nous sommes le 31 décembre, dernière journée de l’année!

aujourd’hui, notre mission était de parcourir les marchés de noël, de manger un trdelnik (similaire à une queue de castor!) et acheter du mousseux. en soirée, nous avons une belle date au resto céleste au dernier étage du fameux «dansing house».

la journée se déroule donc comme prévu, on tombe amoureux du trdelnik et on regrette ne pas y avoir goûter plus tôt pendant le voyage. c’est trop bon!! on s’achète notre belle grosse bouteille de mousseux. arrivés à l’hôtel, surprise! l’hôtel nous en offrait une gratuitement! youppi! plus de fun! ;)

il est à peine 17h00 et on entend déjà des pétards un peu partout dans la ville. nous, on croyait que la ville faisait des tests pour l’immense feux d’artifice à minuit. eh non. il n’y a pas de gros feux d’artifice à minuit à prague. les feux d’artifice, c’est de petits feux mais tout tout partout dans la ville, toute la soirée (summum à minuit, bien-sûr!) organisé par n’importe qui, n’importe quand. free for all, comme on dit.
nous avons eu donc la chance de souper au son et à la vue de dizaines de feux tout au long du repas. c’était magique. la soirée était superbe.

peu après minuit, on s’est baladé dans les rues mais c’était plutôt calme. on est rentrés sagement à l’hôtel satisfaits de notre nouvel an tchèque.

December 30, 2013

daytrip au cesky raj

nous avions beaucoup d’attente face à notre daytrip à cesky raj (bohemian paradise). nous avions vu des images exceptionnelles sur flickr et nous avions vraiment très très hâte.

on s’est levés à 6h00 du matin pour prendre le train de 7h20 en direction de turnov. 2 heures de train plus tard, nous y sommes. de la gare, peu d’informations sur notre fameux bohemian paradise. on se décide de suivre un peu les gens, on marche, marche marche. on arrive dans la petite ville et on trouve enfin un endroit pour demander des informations. on demande où commence la piste pour voir l’emperor’s gate. la dame ne semble pas savoir de quoi on parle mais, nous dit de suivre tel chemin pour se rendre à la piste rouge.
cesky raj

il se trouve que cesky raj est une immense région avec plus d’une piste rouge. bien entendu, c’est pas celle qu’on cherchait qu’on a empruntée. la balade était intéressante mais nous n’avons rien vu de ce qu’on avait prévu. rien rien rien. on était pas mal décus. de mon côté, malade et sans énergie, j’étais pas prête à marcher 25 km (aller seulement) pour me rendre à un endroit où on n’était pas vraiment certains de trouver ce qu’on cherchait. on a vu de beaux paysages, c’est certain mais, on devra faire un autre voyage en république tchèque pour y voir de belles choses comme ceci.

après plus de 12km de marche, nous sommes retournés à la gare de turnov. quelques heures à attendre avant notre train, nous sommes allés prendre des forces au petit resto à côté de la gare. turnov n’est certainement prague et on s’en est bien rendu compte. ici, les prix sont encore plus bas qu’à prague. soupe et cappuccino pour 1,90$. saucisse et coca-cola pour 2$. on était bien impressionnés!

fiers de notre grosse journée de marche, nous nous sommes récompensés en allant dîner à la plus vieille (et meilleure) pizzeria de prague : pizzeria kmotra. nous avons mangé comme des rois. je la recommande à tous! j’avais pris une entrée de brocolis au fromage (juste avec cette entrée, t’es rassasié!) et la special kmotra 2012. délicieux!
pizzeria kmotra

December 29, 2013

perdus à petrin.

dur réveil. je suis complètement malade. mal de gorge, nez bouché, aucune énergie. l’idée d’aller sur la colline de petrin n’est pas ma motivation première.
courage, vieille fille, t’es capable! on part en tram vers la colline de petrin. on ne sait pas exactement à quel arrêt descendre pour se rendre au monastère de strahov. il se trouve qu’on a descendu un peu trop tard. oups. un petit panneau nous dit de prendre telle direction pour se rendre au monastère. au lieu d’utiliser la route, on décide d’utiliser le petit chemin de terre qui semble bien plus cool. ERREUR. ce petit chemin nous ne mènera pas au monastère mais plutôt vers le stade olympique tout décrépit. alex était comblé. de mon côté mon nez était aussi bloqué que ces immenses clôtures de sécurité qu’alex voulait que j’escalade. no way. je l’ai laissé partir à l’aventure alors que j’attendais sur le bord du chemin. il est allé prendre tout plein de photos de ce vieux stade pendant que j’essayais de comprendre où on se trouvait sur la carte. j’ai réussi à retrouver notre chemin et mon fameux monastère.

en république tchèque, ils ont cette tactique de réussir à te faire payer pour tout. au monastère, il fallait payer 50czk pour pouvoir prendre des photos. on s’entend qu’on visite ce monastère pour prendre des photos non? bien entendu, on a payé pour ce petit autocollant sur notre manteau. finalement, le monastère était relativement décevant. à part la jolie et impressionnante bibliothèque, l’exposition, elle, bof.
strahov library

c’est avec un bon petit vin chaud qu’on poursuivit notre balade sur la colline de petrin. la colline se distingue notamment par sa mini-tour eiffel. contrairement à celle de paris, elle n’a pas d’ascenseur. trop malade pour la monter, alexandre l’a fait pour nous en me filmant sa montée et sa descente. quel amoureux! :)
je crois qu’alex a vraiment eu droit à la plus belle vue sur prague du haut de cette tour.
colline de petrin

vue de la tour

demain, périple au bohemian paradise!

December 28, 2013

journée à stare mesto

grasse matinée ce matin, on manque le petit-déj de l’hôtel. on se dirige donc vers le stare mesto (vieille ville) où on se régale au bakeshop praha. c’est une pâtisserie où l’on y vend les meilleures viennoiseries et pains de prague. effectivement, c’était délicieux.
deuxième journée à prague à attaquer les incontournables. aujourd’hui, c’est l’horloge astronomique.au coeur du stare mesto se trouve une horloge astronomique médiévale. à chaque heure, l’horloge attire des centaines de personnes pour un petit à un petit 45 seconde de spectacle alors que les petits apôtres défilent. je crois que je m’attendais à plus… j’ai été un peu déçue. l’horloge demeure tout de même très belle et bien conservée.
à la place de la vieille ville se trouve un marché de noël avec des dizaines de vendeurs de vin chaud, saucisses, crêpes, patates, etc… on se promet d’essayer tout avant notre départ.
on continue notre marche jusqu’à une grosse tour qu’on se décide de monter. du haut de cette tour, on a une belle vue sur prague.

à force de se promener, tourner à gauche, à droite, ici et là, on se retrouve un p’tit peu perdus. on se croit à l’autre bout de la ville, désespérés de devoir marcher 1h00 pour retrouver l’hôtel. surprise! prague n’est pas si grande que ça. après avoir sortis notre carte (merde, on est touristes!), on retrouve une rue qui nous mènera en 15 minutes à la place Vencelas, grande artère commerciale située tout près de notre hotel. on magasinera pendant quelques temps pour se trouver de jolis souliers en vue de notre soirée du 31 décembre.

en soirée, nous avons dîné au resto végé lehka hlava. nous étions allés la veille, c’était complet pour la soirée. cette fois, nous n’avions pas pris de chance et nous avions réservé! c’était divin. une entrée de guacamole tellement fraîche et délicieuse. alexandre avait pris le risotto aux champignons et moi, le red thai curry. le meilleur red thai curry de ma vie. j’étais en transe. le décor du lehka hlava est aussi superbe, ça ajoute à l’awesomeness de l’endroit. on ne veut pas partir et, on se promet de revenir.
lehka hlava

« Previous PageNext Page »