sur la route…

· croatie


Tuesday, June 8, 2010

paris la moche.

le vol montréal-paris s’est bien déroulé malgré qu’il y ait eu beaucoup de turbulence. le pilote a demandé deux fois l’aide de médecin et/ou infirmière en cours de vol. je suis maintenant arrivée à paris. comme je vais rejoindre les amis dans la région centre (à briare), je relaxe dans un café près de la gare en en attendant mon train. la bière est bonne mais, ouf! après une nuit blanche dans l’avion… ça tape!

bref.

à suivre.

posted by maririe @ 6:49 AM 

0 Comments

Wednesday, June 9, 2010

check-in à briare.

en sortant de l’aéroport, hier, je me suis tout de suite dirigée vers la gare. paris m’ennuie et je n’avais pas envie de me promener dans la ville avec mon immense sac à dos. j’ai réussi à acheter un billet pour le train de 14heures. ouf! ça me tentait pas trop d’attendre jusqu’à 16h.
dès que j’ai eu acheté mon billet, j’ai tenté d’appeler pascale. maudit que c’est toujours compliqué les téléphones publics! j’ai toujours de mauvaises expériences (ça fonctionne JAMAIS!). incapable avec la carte de crédit, je demande à un monsieur où je pourrais acheter des cartes d’appel. il se met à rire de moi c’est quoi ça des cartes d’appel? on appelle pas ça comme ça ici . BLABLABLA. j’l’ai laissé rire tout seul et je suis partie à l’aventure. tant pis!
à 14heures, dès que le train a quitté la gare, je me suis mise à cogner des clous. il faut dire que j’avais callé une pinte de blanche juste avant l’embarquement et la nuit dans l’avion n’était pas de tout repos. le trajet fut rapide et déjà vers 15h30, j’arrivais à briare. YÉÉ! j’avais dit à pascale que j’y serais vers 16h30. oops. le beau gazon vert près de la gare semblait siii confo pour faire une petite sieste. j’ai plutôt opté pour la marche, jusqu’à la maison des amis, pour me réveiller un peu. c’était plus loin que je pensais mais, oui, ça m’a réveillé!

arrivée à la maison : surprise! y’a personne! par chance, j’ai croisé le père de guillaume et j’ai pu téléphoner à pascale pour lui dire que j’étais rendue chez elle!
j’ai entré, je me suis installée et j’ai relaxé devant disney channel puis devant une émission vraiiiiment nulle : 5 frenchies.
le but de l’émission : le mec qui roule des pelles au plus grand nombre de gonzesses possible. SÉRIEUX, POURQUOI? je viens de faire une recherche google et il semblerait que ce ne soit pas la première saison…

bref, les amis sont finalement tous rentrés du boulot, nous avons tous chillé sur la terrasse avec les amis de pascale. c’était l’fun et j’ai beaucoup trop abusé de l’alcool. huhu!

nous partons vers la suisse cet après-midi!!! woop woop!!

posted by maririe @ 4:39 AM 

0 Comments

Friday, June 11, 2010

camping, cowboys et la suisse.

mercredi, nous sommes parties de briare vers 14h30 pour finalement arriver à lausanne vers 20h45. la route était longue mais si belle. comble du bonheur, notre bungalow du camping de vidy était finalement beaucoup plus beau que les photos que nous avions vues sur le net. OUF. le resto du camping avait une vue maaaagnifique sur le lac léman. si beau. le repas au restaurant du camping nous a couté une fortune, par contre! ouf! nous ne sommes pas habituées aux francs suisse!

le lendemain, on s’est réveillée à 8h! nous sommes allées visiter lausanne puis nous sommes allées faire une méga épicerie (plus question d’aller dans les restos, on s’est trop ruiné la veille!!). dans l’après-midi, on a fait une balade sur le bord du lac léman. il faisait une chaleur vraiment intense. pour permettre à pascale de boire avant le spectacle du soir, on s’est dirigée très tôt vers la ville de pully, où l’on verrait le concert le soir. on croyait que le show était a 20h mais, après avoir discuté avec JF, on apprend que le show est a 21h. à peine 18h et nous étions déjà vraiment saoules. haha. dumas a performé en première partie. c’était pas mauvais mais loiiin du dumas d’autrefois. les cowboys ont donné un bon show mais, un peu décue.
après le concert, nous avons suivi les cousins fringants dans leur shack perdu dans les bois. c’était tellement loin et perdu, on croyait ne jamais y arriver. petite fête d’après concert puis zoup! on retourne dormir au camping. on s’est finalement couchées à 3h du matin pour se lever à 9h pour quitter le camping. ARF. dure journée en vue.

pascale est repartie vers sa maison et me voilà toute seule pour les deux prochaines semaines. ayayaye.

à suivre.

posted by maririe @ 4:43 AM 

0 Comments

Saturday, June 12, 2010

bon, troisième journée à lausanne mais, cette fois, j’étais seule. je dois avouer que je n’ai pas fait grand chose. beaucoup de sommeil à reprendre mais, ça s’est plutôt terminé en vedgage intense.
après quelques jours en europe, je réalise que je n’ai vraiment pas apporté assez de vêtements! je suis donc allée magasiner (h&m seul magasin dans mon budget ”suisse”) et j’ai marché dans la ville tout en testant le transport en commun. en soirée, je suis retournée à pully pour le festival pully à l’heure du québec. j’y ai retrouvé des filles que j’avais rencontrées la veille et quelques cousins. il y avait aussi alain, un gars de genève tellement énervant. il était lourd. haha! le show a été tellllllement meilleur que celui du jeudi. ouf. incomparable. même la prestation de dumas était meilleure (même si c’était le mêmemêmemême setlist.). après le concert, j’ai jasé avec quelques cousins puis j’ai déjoué un agent de sécurité pour aller voir les cowboys backstage. huhu!
je me suis couchée vers 3h du matin dans un dortoir rempli de gens qui ronflaient. pire nuit ever. déjà presque 11h, je me dirige vers genève pour y passer la journée avant de partir vers la croatie. je vais enfiiin arrêter de prendre un accent français pour me faire comprendre! :P

posted by maririe @ 7:34 AM 

3 Comments

Sunday, June 13, 2010

mama miiia!!

seignnneuuur! déjà dans l’avion vers split (croatie), le paysage était si beau, j’avais envie de pleurer. c’était si si beau. à split, il faisait noir (22h) mais, c’était beau. si beau. il faisait chaud, il y avait des terrasses, du foot, l’odeur de lavande, l’odeur de l’eau salée de la mer, c’était propre partout… c’était riche et beau! si beau. bon, je dois avouer que la bousole en moi ne s’est pas du tout repérée du premier coup. pire que venise, je tournais en rond mais finalement, j’ai trouvé l’hostel (snooze & booze hostel). c’était petit mais agréable et pour une seule nuit, c’est parfait!
j’ai déposé mon sac dans le dortoir, fais mon lit en vitesse puis je suis sortie. je me suis promenée dans la ville jusqu’à minuit.

ce matin, réveil très tôt pour prendre le bateau vers l’île de hvar. l’île est magnifique. nonon… plus que ca encore. sérieux. selon mon lonely planet, hvar est l’île avec le plus d’ensoleillement au pays. en tout cas, il fait CHAUD. la chaleur est insupportable mais le paysage est si beau, on en oublie la chaleur (pour 2-3 secondes!). je n’y suis jamais allée mais, je crois que ça ressemble à la grèce. les fleurs, les places, l’ambiance.

le coût de la vie n’est pas trop cher mais, ça dépend des choses. j’ai encore un peu de difficulté avec ma conversion! :P

à mon hostel (green lizard hostel) à hvar, il y a 8 québécois dont 3 dans ma chambre. intense.
by the way, les croates sont bizarres. ils mangent de la crème glacée et de la pizza à 9h du matin, wooah! les cornets sont 6 kuna (1,15$) et la pizza est 2$ la pointe! :P

posted by maririe @ 11:36 AM 

0 Comments

Monday, June 14, 2010

hvar

toujours sur l’île d’hvar. aujourd’hui journée plage! malgré toutes les précautions que j’ai prises, j’ai quand même mis le pied sur un oursin. maaammannn! il n’y avait pas vraiment de plage de sable donc, j’ai dû trouver un spot plat sur les rochers. désagréable pour les fesses mais, il faut ce qu’il faut.

en soirée, je suis allée dans un resto recommandé par mon super lonely planet. c’était pas mauvais (j’ai pris le spaghetti aux fruits de mer, leur spécialité). faut dire que côté fruits de mer, je ne suis pas connaisseuse. j’aime mal juste les crevettes. j’ai tout de même essayé cette spécialité de la place et j’ai aimé ce que j’ai mangé! par contre, je ne pourrais sérieusement même pas nommer les fruits de mer que contenait mon spagh! haha!

mon fameux spaghetti!


après le souper, j’ai décidé de monter vers la forteresse qui domine la ville au haut de son petit mont. le soleil se couchait mais il ne faisait pas moins chaud. et, c’était vraiiiiment haut. j’ai failli rebrousser chemin à quelques occasions mais une fois en haut… WOW. j’ai tout oublié. c’était ma-gni-fi-que et quelle bonne idée j’ai eu d’y aller au coucher du soleil. tout simplement inoubliable.
le panorama à couper le souffle

la descente vers la ville fut beaucoup plus agréable que l’ascension. une fois en bas, j’ai décidé que tous ces efforts méritaient d’être récompensés. merci d’exister, crème glacée (oooh siii délicieuse!). je comprends maintenant pourquoi les croates en mangeant si tôt le matin! ;)

ce matin, je suis allée acheter mon billet de ferry pour mon retour vers split demain matin. 4$/billet! incroyable! ça m’en avait couté 14$ pour faire le chemin inverse hier!
par la suite, je suis allée vers la beach, à mon spot d’hier. on était tellement bien. j’ai quitté vers 14h30, la chaleur était trop lourde et mon dos est d’un rouge effrayant.

je vais laisser passer la chaleur puis je retournerai en ville pour la soirée. demain, je quitte vers split puis vers zadar!

posted by maririe @ 9:05 AM 

0 Comments

Tuesday, June 15, 2010

zadar!

j’ai quitté l’île de hvar ce matin à 7h45. dur réveil puisque j’avais très mal dormi pourcause de mon coup de soleil dans le dos. porter mon backpack est un supplice.
arrivée à split, j’ai à peine le temps de m’acheter un pain au chocolat, je dois embarquer dans le bus vers zadar. 3h30 plus tard, m’y voilà.

zadar; je l’ai hais au début. c’est censée prendre 15 minutes de la gare d’autobus à la ville à pied. moi, ça m’en a pris 45. bizarrement, au lieu daller vers le point B, je retournais vers le point A de mon plan google. en plus, je n’avais pas vraiment mangé, ni bu: j’étais en train de mourir.
finalement, j’arrive à l’auberge. 3 étages d’escalier plus tard… MALHEUR! personne n’est présent à la réception pour me faire checker in. je laisse donc tout mon stock à la réception et je pars à la conquête de nourriture. je mourrais de soif, de faim, je croyais honnêtement tomber dans les pommes.

je me suis promenée dans la ville à la rechercher d’un restaurant pour finalement m’arrêter pour une crème glacée. (j’y prends goût!). au café, un homme s’est mis à me parler. sympatique. il pratiquait son anglais et son français. il me montrait des mots dans des livres et je lui expliquais les significations. une fois, il m’a demandé ce que je pensais de la catastrophe dans le golfe du mexique. LOL. lui qui comprenait même pas des phrases simples en français! finalement, j’ai quitté en lui disant que j’allais rejoindre une amie (ne jamais mentionner qu’on voyage seule disait le lonely planet! ).

enfin check-in à l’auberge; les gens sont hyper cool! bien plus qua h’var. jaser un long moment avec mon co-chambreur puis, direction l’orgue marin : LA chose a voir a zadar. le mouvement des vagues fait de la musique en frappant les roches. SI BEAU. et juste à côté, un gros rond qui fait tout plein de lumière (ça fonctionne à l’énergie solaire). FOU FOU FOU!

j’adore zadar, vraiment.

posted by maririe @ 4:09 PM 

0 Comments

Wednesday, June 16, 2010

kornati

super journée dans les îles de kornati. c’était FOU! l’adriatique est la plus belle mer! j’vous le dis. c’était magique!
kornati
les belles îles de kornati (et moi!)

jai croisé mon coloc de chambre dans le bateau, c’était assez drôle! au moins, ça m’a permis d’avoir quelqu’un avec qui jaser aujourd’hui!

là, on vient de m’annoncer que je dois changer de chambre pour accommoder un groupe. grr. et en plus, je voulais booker une nuit de plus a zadar et on me dit que c’est impossible. alors, advienne que pourra. je ne sais pas trop ce que je fais demain soir (je pars en excursion toute la journée). je vais peut-être essayer de prendre un bus de nuit vers ma prochaine ville… même si ca me fait arriver à 4h du matin à ma correspondance et que mon prochain bus est 6 minutes plus tard. ayayaye. J’AIME PAS CA L’INCONNU.

posted by maririe @ 12:58 PM 

0 Comments

Friday, June 18, 2010

plitvice, zadar, rijeka & pula!

ma journée d’hier fut si longue mais si belle!
8h00 : je partais pour la journée vers le parc national de plitvice dans un petit groupe organisé. j’avais vu des photos, c’était super beau mais je me disais que ça avait été photoshoppé. ERREUR. c’était vraiment aussi beau que sur les photos. pas pour rien que ca fait partie de l’héritage de l’unesco. on a donc marché pendant 4 heures dans le parc rempli de chutes, de jolis lacs et 100% nature. c’était siii beau.
plitvice beauté naturelle du parc

je parlais avec un couple de portugais en leur disant que je partais vers pula et le guide m’a entendu. il me disait que pour le même prix (200kuna), je pouvais faire le trajet en 35 minutes en avion!!!! au lieu de 8 heures, c’est assez hot! à notre retour en ville, il m’a amené chez croatia airlines mais, malheureusement, c’était fermé! j’ai donc dû faire les cinq heures de bus. ayayaye. c’était long. je suis arrivée à rijeka (ma ville dortoir) vers 23h30. vu qu’il était tard, j’ai décidé de prendre un taxi pour me rendre à mon hostel. quelle bonne idée j’ai eue! arrivée à l’hostel, le responsable des lieux s’en allait chez lui (!). ouf! juste à temps!
petite nuit et ce matin, 10h00 je continuais ma route vers pula.
pula : quelle belle petite ville !
mon hostel (pula art hostel) est vraiment cool. un peu mal situé mais bon, ça va. présentement, je suis la seule dans l’hostel. aucun autre client! j’ai un dortoir avec wifi, climatisation, cuisine et tout l’kit pour moi toute seule. j’adore. à mon arrivée, il y avait deux canadiens et ils m’ont donné tout plein de super conseils concernant la ville. ils étaient vraiment sympathiques, je suis décue qu’ils soient partis. (drôle, la fille du BC avait appris le francais à l’UQTR!)
ils m’ont parlé qu’ils étaient allés à l’île de korcula (ma prochaine destination). ils étaient allés au même hostel où j’irai. il paraît que le manager est vraiment intense avec les filles. j’avais lu ces commentaires sur internet mais bon.. semblerait que ce soit vrai!

parlant de cruise, je me promenais dans la ville et un monsieur s’est mis à me parler. sympathique au début puis, il me dit que je suis belle et qu’il veut faire l’amour avec moi! lol. il me disait que c’était tout un étalon. haha! j’ai réussi à m’en débarrasser.
mon premier weirdo! parce que, effectivement, je n’ai croisé personne de vraiment bizarre jusqu’à maintenant. aucun itinérant ou quêteux. rien rien!

aah.. c’était trop beau. la dame de l’hostel vient de rentrer pour dire qu’elle attendait un groupe de 6 personnes et semblait dire qu’elle aimerait que je change de chambre. pfft. j’ai pas répondu, ça me tente pas vraiment et je suis déjà installée. ils ont quoi ces hostels à constamment me demander de switcher de chambre!?!

posted by maririe @ 10:30 AM 

0 Comments

Saturday, June 19, 2010

pula

hier, j’ai visité pula. ce n’est pas très grand et je dois avouer que j’ai pas mal tout vu ce qu’il y avait de touristique / incontournable. l’amphithéâtre romain est très beau et hyper bien conservé. l’arc (la porte d’entrée vers la vieille ville) est tout aussi beau que l’amphithéâtre. pula est une petite ville et pourtant, j’y ai croisé mon premier mcdo! je suis allée voir les prix (en suisse, c’était 15$ le trio!) et ce n’est pas si pire; environ 6$ le trio. moi qui pensais qu’il n’y avait pas de mcdo en croatie!

pula est dans la région de l’istrie et elle est beaucoup plus au nord que les autres villes que j’ai visitées. en istrie, il y a une grande influence italienne vu que l’italie n’est pas trop loin. ça paraît beaucoup, je trouve. l’italien est très utilisé, la bouffe est différente et tout.

anecdote: hier soir, au resto, j’ai voulu payer avec ma carte de crédit. dans certains restos, ils acceptent les cartes de crédit mais, c’est rare. dans les hostels : jamais. du coup, tu manques vite d’argent. bref, j’ai payé mon repas avec ma carte de crédit. en arrivant à l’hostel, je regarde ma facture et j’y vois 0,70 kuna pour mon repas. le serveur m’a tellement chargé 12cents(!!) pour mon repas. il était censé m’en couté 12$ ! wow.
après mon repas, je me suis promenée sur la rue commerciale. sérieusement, tu n’es pas en croatie si tu ne vois pas des trucs de marin partout. tout le monde a au moins un chandail rayé blanc et bleu. touuut est du style marin. tout. tout. à pula, spécialement popeye est roi! sérieux! y’a des tshirts, des sacs, des toutcequetuveux de popeye (ou olive) partout. intense.

les marins

après ma marche, je suis allée m’installer pour écouter un match de foot (n’oublions pas, c’est la coupe du monde. dans chaque ville, les bruits de fond c’est du vuvuzela!). ouin, je suis pas trop du type foot finalement. trop plate, j’ai abandonné après 20minutes,
____

ce matin, j’étais motivée à me rendre à la plage à pied: 3km. pas très loin mais, je ne savais pas trop le chemin pour m’y rendre. j’y suis arrivée. les vagues étaient si fortes, j’avais un peu peur (surtout sur le bord des rochers). je suis quand même restée sur le bord de l’eau. un moment donné, j’ai vu au loin, dans la mer, d’immenses nuages. ÉNORMES NUAGES. tous les bateaux revenaient vers le port donc, j’ai décidé de quitter la plage. les nuages avançaient vite. j’avais même pas fait la moitié de mon trajet de retour que ça s’est mis à tomber. mais vraiment intensément. éclairs, tonnerre. j’ai jamais-jamais-jamais entendu un tonnerre aussi fort. je me suis mise à l’abri sous un balcon, on ne voyait plus rien devant. dès que ça se calmait un peu, j’avançais jusqu’au prochain balcon. je suis même arrêtée dans un bar pendant 45minutes mais, ça n’arrêtait toujours pas. ça faisait peur. j’ai réussi à me rendre à mon auberge en 10millions d’arrêts et complètement trempée. je me suis fait un lunch (wow, pâtes+sauce+fromage = 5$!) puis, j’attends que la pluie cesse. il n’y a même pas de centre commercial dans la ville, je ne sais pas comment me divertir (internet et le câble ne fonctionne plus, j’écris dans open office présentement!). j’ai réussi à trouver un cinéma mais, il n’y avait aucun visionnement en après-midi et il y a 3 films, deux documentaires argentins (vrimin?) et sex & the city. wow. en ville, TOUT est fermé. crap. c’est vraiment plate, la pluie.

posted by maririe @ 7:54 AM 

0 Comments

Sunday, June 20, 2010

rijeka, i’m back!

au lendemain de cette terrible pluie sur pula, j’ai quitté la ville en direction de rijeka. ce n’est pas la pluie qui m’a fait fuir, je devais partir! hihi!

à rijeka aussi, il pleut. bleh. il ne pleut pas beaucoup mais, le temps est gris. je suis de retour au même hostel où j’étais venue passer la nuit il y a quelques jours (art hostel rijeka). les gens de l’hostel m’ont conseillé un centre commercial avec cinéma pour passer le temps vu la température. c’est à l’autre bout de la ville mais en autobus c’était pas si mal. j’y ai passé une bonne partie de l’après-midi. je suis allée voir le film ”killers”. oh! anecdote : en plein milieu du film… l’écran s’est éteint et les lumières se sont allumées. tout le monde semblait trouver ça normal et ils sont sortis de la salle…! quelques secondes plus tard, l’écran se rallume et il est écrit ”pauza – nastavak za 15 minute”. WTF! une pause pendant un film de deux heures!??! drôle.

comme nous sommes dimanche, tout est fermé en ville donc, je sens que la soirée sera plate. en espérant qu’il fasse un peu plus beau demain pour ma petite croisière! je prends un méga bateau vers le sud de la croatie vers 20h et j’arriverai le lendemain à 12h40. wooahh! :D

posted by maririe @ 3:53 AM 

0 Comments

Tuesday, June 22, 2010

oh que la nuit sur le bateau fut difficile! pas confortable du tout et il faisait sii froid. je suis contente d’avoir choisi une couchette. lors de la réservation, j’avais pensé à prendre un billet pour dormir sur le deck du bateau (ça coute moins cher). une chance que je n’ai pas opté pour cette option. il faisait genre 17C cette nuit et il pleuvait. j’ai préféré la couchette même si elle était minuscule (la grandeur de ma salle de bain!) et il y avait 4 lits là-dedans! heureusement, nous étions seulement deux.
à 6h ce matin, c’était le premier arrêt. une fille travaillant sur le bateau entre dans la couchette et crie SPLIT!!!! euh non, je vais pas à split, laisse moi dormiir.
ca été comme ça à tous les arrêts. duh.

arrivée à korcula, dragan l’hôte de l’hostel (dragan’s den hostel) où j’allais m’attendait au port. il est bien sympathique. j’ai touché une corde sensible en lui disant que je travaillais en télé. là, il veut absolument que j’envoie le scénario de son film à un producteur.lol. l’pire, c’est que s’pas très bon son scénario (il m’a fait lire quelques extraits!). là, il dit qu’on fait un team parce que, s’il vend son film, je vais pleinement en bénéficier. lol. bon, au moins, il est sympathique! haha!

son hostel est très bien. c’est une maison transformée en hostel. j’avais réservé pour une chambre privée (des fois, je suis sauvage et je veux être seule) mais, dragan m’a donné un lit dans un dortoir de 14 personnes. p’tite différence.
j’ai passé l’après-midi en ville. c’est pas très grand (3000 habitants) et j’ai vraiment fait le tour 3 fois. je dois trouver comment m’occuper pour les 3 prochains jours. ayayaye.
j’ai mangé une crêpe au nutella et le nutella, il était de la même couleur que le maple spread. je fus troublée.

korcula est la ville de marco polo. on peut y visiter sa maison et tout. quelqu’un veut une bousole? haha!

korcula
ville de korcula

posted by maririe @ 11:37 AM 

0 Comments

Wednesday, June 23, 2010

orebic

bon, eh bien hier, après mon triple tour en ville, je suis rentrée à l’auberge où j’ai soudainement entendu parler français. avec accent québécois que j’ai même cru pendant un instant. eh non, c’était pas du québécois mais c’était bel et bien du français. deux filles qui s’étaient connues via le site du routard. elles m’ont parlé que le owner (dragan) n’arrêtait pas de les cruiser! je leur ai expliqué que c’était écrit partout sur l’internet… haha!
finalement, nous avons soupé toutes ensemble et nous avons ri du pauvre gars toute la soirée. à moi, il voulait que je trouve un producteur pour son film, à une autre, c’était un éditeur pour son livre! l’homme aux 1000 talents. huhuh! heureusement qu’il ne comprend pas le francais…

ce matin, je suis retournée en ville pour essayer de trouver des rues secrètes ou de quoi dans le genre pour me divertir. bizarrement, je me suis soudainement retrouvée sur un bateau vers la presqu’île voisine. la ville (orebic) était encore plus petite que korcula. en même pas deux heures, j’avais fait le tour. les paysages étaient superbes par contre!! retour vers korcula puis, tranquillement, retour vers la maison. il faisait si beau, j’en ai profité pour passer du temps près de la piscine avec une américaine qui travaille à l’hostel.

ce soir, ma mission est de trouver des québécois cachés quelque part dans la ville et de festoyer. j’suis triiiste d’être seule pour la st-jean, vraiment, c’est pénible.

oh pendant l’un de mes aller-retour vers l’hostel, j’ai croisé une petite fille qui vendait des bijoux en fimo. je lui ai demandé si elle était capable de me faire des cupcakes! on s’est donné rendez-vous demain pour qu’elle me donne les boucles d’oreilles! elle était adorable, j’ai pas pu résister!

posted by maririe @ 11:41 AM 

0 Comments

Thursday, June 24, 2010

st-jean à korcula.

j’ai échoué ma mission de trouver des québécois avec qui fêter la st-jean. par contre, j’ai trouvé des amis avec qui fêter. en revenant à la maison, hier, j’ai croisé une américaine et une australienne qui travaillent à l’hostel. elles me parlent de sortir en soirée et de gros fun. c’est exactement ce que je recherche donc, j’accepte. vers minuit, on part en ville avec une autre américaine et dragan, le gars de l’hostel. woooah. korcula, la nuit = pas du tout la même chose. c’était le délire. on a perdu le gars (volontairement! huhu!) et on est allées sur la première terrasse. dès notre arrivée, on perd alina, une des américaines. cette fille a dû passer genre 15 mecs dans la soirée, pas de farces. vers une heure du mat, la musique arrête d’un coup à ce bar. finito. on s’en va donc vers un autre bar puis finalement, vers un club tard tard dans la nuit. c’était le délire, je vous assure, j’ai JAMAIS vu des gens aussi wild (pas les filles avec qui j’étais mais les gens en général). vers 3h30, on a voulu rentrer à la maison mais, dragan voulait pas partir. on est donc rentrées à pied sur un petit chemin tout sombre avec une australienne qui avait le pied fendu par une bière.

ce matin, j’avais envie d’une seule chose : un déjeuner bien gras. malheureusement, j’en ai pas trouvé. j’ai évité le bateau toute la journée, mon estomac n’aurait pas supporté. j’ai tenté de louer un scooter mais, on refusait de m’en louer parce que je n’avais pas assez d’expérience. comment acquérir de l’expérience si je ne peux pas en louer!?!?! grr.

demain, je compte aller à lumbarda, la ville voisine. il y a semble-t-il une plage sablonneuse et plein de vignobles. je voulais y aller aujourd’hui mais, c’est férié, ici aussi donc, il n’y a pas de bus (et j’peux pas louer de scooter!).

posted by maririe @ 10:21 AM 

0 Comments

Saturday, June 26, 2010

dubrovnik ou dubrovwow!

c’est le coeur gros que j’ai quitté korcula. même si la ville est minuscule, que j’ai cru m’y ennuyer pour mourir,q ue 25minutes de marche pour me rendre en ville me faisait chier; j’ai vraiment aimé korcula. l’hostel (dragan den’s hostel), c’était pas un hostel, c’était la maison. quand on parlait de l’endroit, c’était toujours home. bizarrement, je redoutais cet hostel à cause des mauvais commentaires sur les sites et même de certaines personnes que je rencontrais qui y étaient allées. c’était surtout concernant le proprio mais moi, je me suis super bien entendue avec lui. je l’ai niaisé souvent mais c’était un gentil garçon dans le fond. je veux y retourner!!!

je suis maintenant rendue à dubrovnik et c’est magnifique. ma-gni-fi-fi-fi-que. on m’avait dit que c’était atroce les marches à dubrovnik mais finalement, c’était bien moins pire que je le croyais. mon hostel est super cool (fresh sheets hostel), directement dans la old town. on peut même la voir des remparts, j’ai trouvé ça plutôt marrant de reconnaître la fenêtre de ma chambre! :P
les remparts, c’est beau à en plus finir. si beau!

dubrovnikdubrovnik la magnifique

je suis allée voir le war photo limited. ok, je m’attendais un peu à de quoi du genre world press photo. déjà, j’avais préparé mon esprit à voir des choses du genre. mais là, c’était pire. pas dans le sens qu’il y avait plus de violence ou de sang dans les photos mais…pire dans le sens que c’était des photos de la guerre. de sarajevo, de la croatie, du kosovo, de la yougoslavie, de gens qui vivent encore, des guerres récentes, des guerres près d’ici. c’était troublant de voir les photos. elles sont sii touchantes, j’étais complètement bouleversée. j’ai dû m’asseoir à un certain moment, c’était trop lourd. j’ai même pleuré.
voici quelques photos qui m’ont troublé. je n’ai pas trouvé celles qui m’ont marqué le plus sur le site, malheureusement…

en soirée, je suis allée manger ma portion de légumes dont je rêvais tant!
lonely planet conseillait un resto appelé nishta. c’est un resto végétarien. nishta, ça signifie rien en croate. pour les croates, le resto porte bien son nom parce que, pour eux, un resto où on y sert de tout, sauf de la viande, c’est comme si on y servait rien. (ok, je viens tellement de vous citez le lonely planet, je me fais rire).
c’était très bon, je le conseille à tous les futurs visiteurs de dubrovnik !!

mon périple s’achève! j’hésite entre vouloir rentrer parce que je m’ennuie ou vouloir rester parce que tout est trop beau.

posted by maririe @ 2:06 PM 

0 Comments

Sunday, June 27, 2010

daytrip au montenegro

ce matin, je partais en excursion vers le montenegro. j’étais la première de huit passagers. le chauffeur me disait qu’il n’aimait pas faire cette excursion parce que ce sont ces gens-là qui ont détruit sa maison et c’est à cause d’eux qu’il a tout perdu. oh boy…ça commence bien.
finalement, non, il n’avait pas tant une haine envers le peuple, c’est juste qu’il préfère l’excursion vers mostar. si c’était à refaire, je serais sûrement allée à mostar. j’avais hésité mais vu que je vais à sarajevo, je me suis dit que j’irais au montenegro.

dans le camion, nous étions donc huit. deux norvégiens, deux anglais et trois canadiens. j’ai joué à la gentille canadienne toute la journée parce que, les deux torontois étaient plutôt sympathiques avec moi et ça me tentait pas de débattre pour expliquer pourquoi j’aime mieux dire que je suis québécoise. donc, aujourd’hui, j’étais ”montreal, canada”. donc, l’excursion nous a amené dans 3 différentes villes du montenegro. paysages intéressants, villes plutôt moches, moins riche que la croatie sur le plan architecture. je ne savais pas mais, le montenegro fait parti de l’union européenne. ça joue pas mal sur le coût de la vie. c’était donc un peu plus cher là-bas. le guide était suuuper intéressant, super drôle. on a ri comme c’est pas possible (on a dû arrêter la voiture à un certain moment parce que tout le monde riait à en pleurer!). le gars a 30ans, il a vu/vécu la guerre donc, ses histoires étaient vraiment intéressantes.
j’aurais vraiment préféré visiter mostar avec lui, je suis un peu décue de mon choix mais bon, pas grave. j’ai une étampe du montenegro dans mon passeport. huhu.

demain matin, je pars très tôt en direction de sarajevo. un de mes derniers arrêts avant mon retour…!

posted by maririe @ 2:08 PM 

0 Comments

Monday, June 28, 2010

l’arrivée à sarajevo

pour aller en bosnie, on a passé au moins trois douanes: interminable. l’autobus a un itinéraire un peu con. à mostar, il n’arrête que 5minutes mais, au milieu de nul part, où il n’y a rien à faire/voir, il arrête 20minutes. wow. j’aurais aimé voir un peu mostar. pour le peu que j’ai vu, c’était troublant de voir tant d’immeubles ”troués”. je me suis endormie pendant une bonne heure et à mon réveil, j’étais arrivée à sarajevo. sur le coup, je me suis dit ”mais quessé que je fais ici?!” et j’ai même pensé pendant quelques secondes que je repartirais la journée même.
finalement, j’ai fait mon bout de chemin vers l’hostel et j’appréciais un peu plus la ville.
mon hostel est vraiment belle (hostel city center sarajevo) et vraiiiment pas cher (28BAM déjeuner inclus). je me suis promenée pendant près de deux heures et plus ça allait, plus j’appréciais la ville. il y a tellement un mélange de détruit-nouveau-vieux. c’est assez spécial. le coût de la vie semble vraiment moins cher qu’en croatie. en marchant, j’ai vu quelques prix… le coco-cola est 65cents, le cinéma est 4$ (en soirée!!), le cappuccino est 1,60$. c’est pas mal!

il ne fait pas très beau, tout le monde est en pantalons et gros manteau (sauf moi! haha!).

j’ai envie de me laisser tenter par un film (mais qu’est-ce qui se passe avec moi?! j’aimais pas ça aller au cinéma!!!)… tsé 4$ !

posted by maririe @ 11:42 AM

0 Comments

Tuesday, June 29, 2010

sarajevo, le bilan

finalement, ce n’est pas si mal, sarajevo. oui, il y a plus de pauvreté, de quêteux. c’est moins riche, on ne peut pas ignorer qu’il y a eu la guerre ici. c’est une ambiance totalement différente de celle de la croatie.
sarajevo

je me suis sentie plus peureuse à sarajevo que partout ailleurs pendant mon voyage. j’étais moins aventureuse, je restais sur les grandes artères et tout. je devrai revenir dans cette ville pour vraiment la découvrir parfaitement.
je quitte la ville ce soir et je passerai la nuit dans l’autobus jusqu’à split (croatie) où je prendrai l’avion demain soir vers la suisse puis vers montréal. le voyage achève!

posted by maririe @ 11:42 AM

Wednesday, June 30, 2010

nuit blanche sur banc de parc

le retour vers la croatie s’est plutôt bien passé. même que nous étions en avance sur l’horaire de l’autobus. du coup, je suis arrivée à split à 3-4heures du matin. la ville était déserte. j’ai tenté de trouver un hotel pour y passer la nuit mais, sans espoir. soit les hotels étaient fermés, soit on me disait qu’ils étaient complets. telle une vraie backpackeuse, j’ai donc «dormi» sur un banc sur le bord de l’eau. eh non, pas besoin de vous dire que je n’ai pas vraiment dormi!

au petit matin, je me suis baladée dans la ville, j’ai pris un petit déjeuner et en fin de matinée, j’ai quitté pour l’aéroport. trop fatiguée, j’avais pu de fun. à l’aéroport, j’ai dormi quelques heures sous un palmier avant de prendre l’avion vers la suisse. bye bye croatie! je t’aime et je t’aimerai encore longtemps! xxx

aeroport

posted by maririe @ 11:42 AM